La Corse du Sud côté mer et côté terre.

La Corse du Sud côté mer et côté terre.

Oui découvrir la Corse du Sud à bord d’un voilier est sans aucun doute l’un des meilleurs moyens de toucher du doigt le côté sauvage et préservé de l’île de beauté. C’est d’ailleurs par la mer que l’on vérifie sans doute le mieux cette affirmation de “beauté sauvage”. Et c’est bien sûr la motivation première de ce blog dédié à la location de voiliers en Corse. Mais pour le “vrai” amoureux de cette île si dense, il est impossible de se contenter uniquement d’une “découverte maritime”.
La Corse est certes une île mais c’est aussi une vraie montagne dans la mer, avec des vallées, des sommets, des villages, des rivières, des villes et tout une population, une culture, une gastronomie etc à découvrir absolument. Et cela implique donc de débarquer !

Un mix terre-mer

Nous sommes plutôt partisans de faire un joli mix entre un séjour en mer et un séjour à terre. Et pour nous, cela vaut tout autant en Corse que sur l’ensemble des îles où la location de bateaux à voile est possible (NDRL: oui vous avez vu, on exclu les bateaux moteurs).
La solution “idéale” ressemble selon nous à un séjour de 15 jours en Corse avec une semaine passée à bord d’un voilier et une semaine passée à terre, dans un hébergement permettant de partir à la découverte des richesses de l’île.

Découvrir le sud de la Corse.

Vous êtes très nombreux à choisir le sud de la Corse pour la location de votre bateau. Les images des Îles Lavezzi, des plages de la région de Porto Vecchio, des falaises de Bonifacio, des mouillages sauvages de la zone de Senetosa, du charme des villages de Campomoro ou des criques “secrètes” du sud est attirent toujours plus de navigateurs.
Mais le Corse du Sud est aussi un arrière pays d’une rare richesse que nous vous invitons à découvrir aussi à terre.

Plage Palombaggia Porto Vecchio Corse du Sud

Comment se loger dans le sud de la Corse ?

Pour profiter pleinement d’une semaine dans le sud, il est important de bien choisir son lieu de résidence. Et cela tombe bien car la région est aussi celle qui propose la plus grande capacité de logement. Hôtels, location de villa, résidence de tourisme et bien sûr campings en Corse du Sud en mobil-home permettent de passer une semaine reposante et confortable tout en alliant “farniente” et découverte.

Où se loger en Corse du Sud ?

Là encore, tout est une question de goût . Peut-être qu’après une semaine en mer, vous aurez envie de retrouver une ambiance “urbaine” et animée. Dans ce cas là, la région de Porto Vecchio ou celle d’Ajaccio paraissent les plus appropriées.
SI ce besoin de “retour à la civilisation” est teinté d’envie d’authenticité, nous vous conseillons plutôt des zones de “petites” stations balnéaires ou de petits villages comme sait encore l’offrir la Corse. Parmi ces zones, vous en aurez certainement vue par la mer, comme Campomoro ou Porto Pollo dans le Valinco, Tizzano ou Pianotolli Caldarello plus au sud ou encore Saint Cyprien, Sainte Lucie ou Solenzara en remontant sur la côte est.
Et si vous vouliez au contraire complètement changer d’atmosphère avec un séjour plutôt montagne, sachez que là encore, la Corse propose des solutions incroyables. Il est possible d’opter pour des logements originaux dans des petits villages de montagne sans être jamais très loin de la mer. Dans ce cas là, tournez vous vers la sublime Alta Rocca pour profiter d’un séjour entre les aiguilles de Bavella, la plaine de la rivière du Rizzanese, la proximité de Porto Vecchio ou Propriano !

Montagne corse du Sud

Quoi faire en premier ?

Voila sans doute la question la plus difficile a trancher ? Car si vous êtes sur ce site d’amoureux de la location de bateau à voile en Corse, c’est que votre motivation principale reste la semaine passée en mer.
Cette question revient à répondre à ” Dans une glace à deux boules, est ce que l’on mange le parfum préféré d’abord pour profiter tout de suite ou en dernier pour garder le meilleur pour la fin ?”
Et franchement, les deux options se valent. Pourtant, nous avons nous notre préférence, que l’on applique dans l’ensemble de nos séjours comme récemment après avoir profiter d’une location de voilier en Guadeloupe auprès de nos amis exilés volontaires.
Selon nous, la bonne formule est de commencer par la semaine en mer puis de passer quelques nuits (une semaine) à terre pour se “remettre” sur le plancher des vaches.
Mais les partisans de la formule contraire arguent eux qu’il faut commencer par comprendre l’île à terre, s’habituer au climat puis valider la découverte en prenant du recul en mer.

Et selon vous, quelle est la meilleure solution ?

Pin It on Pinterest