Dans le monde de la plaisance en méditerranée, et donc en Corse, il existe deux clans bien distincts. Les amoureux inconditionnels des voiliers monocoques et les fans des catamarans.
Pendant longtemps Mare Nostrum a été considéré comme une mer non adaptée aux multicoques, jugés peu adapté à la houle et aux vents rencontrés ici, à l’opposé des Caraïbes où les alizés réguliers et peu violents semblaient être la zone idéale pour ces larges bateaux.
Mais les fabricants de catamarans habitables ont proposé d’énormes évolutions sur les gammes de bateaux à la vente pour allier de façon incroyable l’espace et le confort d’un bateau à plusieurs coques avec les performances d’un voilier monocoque.
Et cela se retrouve dans la location avec une demande de plus en plus importante pour une location de catamaran en Corse ( nous y reviendrons) . Ainsi se pose la question de ” où acheter un catamaran habitable en Corse ?”

Acheter un catamaran chez un concessionnaire de marque

Notre conseil principal, si vous décidez d’opter pour l’achat d’un catamaran neuf, est de vous tourner vers un spécialiste reconnu pour une marque de bateau. L’avantage d’un tel commerçant est bien sa reconnaissance locale par la marque, ce qui vous garantit confiance et entretien sur le long terme.
Le fait qu’une marque accepte d’associer son image de façon exclusive avec un revendeur sur place est bien sûr un gage de qualité. C’est par exemple le cas si vous souhaitez acheter un catamaran Lagoon. Le leader mondial de la vente de catamaran à choisi la société insulaire Corsica Multicoques à Ajaccio pour les représenter de façon exclusive sur l’île. Ils sont donc les mieux placés pour parler des différents modèles, ils sont formés aux différentes options possibles, connaissent les aménagements proposés de série et ceux à “customiser” mais surtout ils accèdent en priorité au très faible stock de catamaran disponibles dans le chantier de la maison mère.

Acheter un catamaran chez un vendeur/loueur

Autre point important lorsqu’on achète un catamaran habitable, c’est d’envisager si vous allez le louer ou non. Cette solution de plus en plus fréquente permet de rentabiliser ou d’aider le financement pour l’acquisition du voilier. C’est donc un élément fondamental à prendre en compte au moment de l’achat.
Le deal en général repose sur le fait que vous consacrez les mois de haute saison (15 juillet au 30 août) à la mise en location de votre bateau. Entre 4 et 6 ou 7 semaines qui permettront de rembourser une partie de l’achat mais aussi l’entretien du bateau et éventuellement son hivernage.
Là encore, il est important de ne pas se tromper dans le choix de la société auprès de laquelle vous allez acheter puis louer le bateau. Vérifiez bien qu’elle propose l’ensemble des services et que son image à la location est “positive” pour vous éviter de vraies déconvenues.

Acheter dans un port à fort potentiel

Enfin, dernier conseil lors de l’achat, pensez déjà à la place au port.
Vous le savez, certains quais en Corse sont archi bondés. Il est donc difficile d’avoir une nouvelle place, d’autant que les places dédiées aux catamarans sont de fait plus larges que pour les monocoques.
Si votre objectif est de louer un peu le bateau pour rentrer dans les frais, choisissez donc un port d’attache avec un bon potentiel locatif. Il s’agit donc d’un port reconnu dans le monde de la plaisance, facile d’accès et propice à la location le plus souvent possible.
Et oui, en Corse il y a aussi ce facteur à prendre en considération. Porto Vecchio, Bonifacio, Macinaggio et dans une moindre mesure Calvi sont des ports très agréables, avec des noms touristiques évocateurs. Mais ce sont aussi des zones extrêmement ventées, même en été. La location n’en sera pas favorisée, tout comme l’usage du bateau qui recevra plus de chocs et demandera plus d’entretien.
Privilégiez Ajaccio ou Propriano pour cette option.

Pin It on Pinterest

Share This