Le sud de la Corse, et plus précisément la zone entre Bonifacio et Porto Vecchio, est la véritable star du tourisme sur l’île. C’est aussi le cas pour les plaisanciers dont la majorité rêve de naviguer face aux falaises blanches de la ville la plus méridionale de France.
Mais est-ce une bonne idée ? Voici quelques réflexions qui n’engagent que l’auteur de ces lignes.

Pourquoi naviguer dans l’extrême sud ?

Ce triangle d’or attire chaque année des milliers de navires. Et cela n’est bien sûr pas un simple hasard. Naviguer autour des villes de Bonifacio, Porto Vecchio et les îles Lavezzi reste un plaisir que tous veulent partager. Cette tendance est d’ailleurs confirmée par les études réalisées par certains sites spécialisés dans la location de voilier en Corse entre particuliers.
Il est à noter que ces “spots” sont pourtant très différents.

Porto Vecchio et ses plages “people”

Choisir de louer ou de naviguer dans la région de la cité du sel, c’est prendre l’option plutôt plages – mouillages et fiesta. Les plages du sud de la ville sont effectivement superbes. Les noms évoquent pour tous de belles criques, des pins, du sable blanc. Palombaggia, Santa Giulia, Rondinara au sud, mais aussi Saint Cyprien, Cala Rossa, San Benedettu ou même Pinarello au nord…autant de superbes lieux à découvrir en plaçant le bateau au mouillage pour profiter au mieux des animations à terre.

Louer à Bonifacio, option plus sportive.

La ville est perchée sur les falaises blanches, et offre un port unique en méditerranée, comparable à un fjord islandais. De ce fait, peu de plages et de mouillages abrités s’offrent aux voiliers. Quelques lieux connus comme Piantarella ( mouillage normalement très réglementé) Santa Manza ou Balistra permettent de s’abriter des violents coups de vent ( voir plus bas) . Opter pour la location à Bonifacio, c’est donc choisir une pratique plus sportive, plus marine, avec beaucoup plus de temps passer sur le bateau….et c’est très bien aussi.

Les îles Lavezzi

Ce chapelet d’îles appelées les Lavezzi sont toutes classées dans la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio. De ce fait, la plaisance et surtout le mouillage dans la zone y sont très réglementés. L’île de Cavallo est la seule habitée mais l’accès y est là encore très surveillé, mais pas pour les mêmes raisons environnementales.  Ce coin de rêve est souvent comparé aux Seychelles pour ses gros blocs de granite gris qui plonge dans une mer aux couleurs incroyables. La zone est effectivement magique. Elle attire donc de nombreux bateaux. Les skippers professionnels connaissent les meilleurs mouillages et les occupent le plus possible. Cela créé donc quelques zones “surpeuplées” l’été.
Attention tout de même, cette zone devient beaucoup moins idyllique lorsque le vent se met à souffler.

Pourquoi ne pas opter pour une location dans le sud ?

Rester à quai

Selon moi, le Sud de la Corse n’est pas forcément une zone adaptée à la location de voiliers ou de catamarans, ou du moins ce n’est pas pour tout le monde. Le vent souffle dans cette zone près de 300 jours par an ! Et même si vous cherchez un peu de vent pour naviguer à la voile ( nous sommes fans nous aussi) il y a quand même pas mal de “chance” que vous restiez plusieurs à quai dans l’un des 2 ports, ou au mouillage à l’abri.

L’option catamaran

Autre point important, si vous êtes attiré par les catamarans, le port de Bonifacio n’est pas le plus simple à manœuvrer, surtout si le vent (toujours lui) est présent. Dans le cas précis des multicoque, nous vous conseillons vraiment d’opter pour une autre zone de départ d’autant que vous trouverez plus de choix dans les autres zones de l’île ( cliquez ici pour louer un catamaran en Corse ).

Moins de liberté

Enfin, le fait de louer à Bonifacio ou Porto Vecchio permet certes de réduire la durée du trajet pour rejoindre le sud, mais vous “condamne” presque à rester dans le sud toute la semaine de location. Louer à une extrémité de l’île oriente déjà très fortement votre futur itinéraire.

Le sud malgré tout.

Mais si la météo est avec vous, il faut reconnaitre que cette zone est vraiment superbe à naviguer, en poussant par exemple plus au sud vers la Sardaigne, ou en choisissant de remonter un peu vers le nord ouest et les côtes sauvages entre Roccapina et Tizzano.
Louer un voilier dans le Sud de la Corse n’est donc pas sans conséquences, mais cela rajoute un peu à l’aventure non ?

Pin It on Pinterest

Share This